Renseignements importants en réponse à la COVID-19
 La famille Poley
Tous les témoignages

La famille Poley

« Merci d’être venu à notre rescousse alors que nous n’avions plus d’options. » ~ La famille Poley

 
« Merci d’être venu à notre rescousse alors que nous n’avions plus d’options. »            
« Je m’appelle Capt Gord Poley, et je suis l’aumônier du 1er Régiment du génie de combat d’Edmonton. En 2008, après avoir servi pendant 25 ans au sein de congrégations civiles et 17 ans en tant qu’aumônier de la Réserve, je suis passé à la Force régulière. Honnêtement, je me demandais quelles seraient les répercussions de ce changement sur les membres de ma famille ayant des « besoins spéciaux ». Deux de nos quatre filles sont lourdement handicapées. Atteintes d’une déficience intellectuelle et physique, elles devront se déplacer en fauteuil roulant et porter des couches toute leur vie. 
 
En 2015, par suite de mon affectation, nous avons déménagé de la Nouvelle-Écosse à l’Alberta, ce qui a transformé profondément notre existence. Ce déménagement supposait l’abandon de TOUS les programmes d’aide et de soutien social dont nous bénéficiions en Nouvelle-Écosse pour recommencer et soumettre des demandes de services et attendre la mise en place de ceux-ci dans notre nouvelle province de résidence. La période de transition entre le déménagement et l’installation dans notre logement temporaire était l’une de nos principales préoccupations. Comment arriver à répondre à tous les besoins en matière de logistique alors que nous devions déballer nos effets personnels et fournir en même temps à nos deux enfants lourdement handicapés les soins personnels requis chaque jour?
 
Heureusement, le Fonds Appuyons nos troupes m’est venu à l’esprit. Je me souviens avoir pris les devants, il y a quelques années, pour encourager les membres de l’escadron à appuyer cet organisme de bienfaisance essentiel. C’était maintenant à mon tour d’avoir besoin d’une aide financière pour effectuer cette transition dans nos vies. Un déménagement occasionne déjà beaucoup de stress, et ce stress est amplifié lorsque les questions relatives aux services de soutien que nécessitent des enfants ayant des besoins spéciaux sont sans réponse. Appuyons nos troupes nous a aidés à réduire considérablement ce stress en nous offrant le soutien financier nécessaire pour engager des préposés en soins personnels durant notre séjour dans notre logement temporaire. Je ne peux pas m’imaginer ce que nous serions devenus sans eux. Nous sommes maintenant installés dans notre nouveau lieu de résidence, et nous l’adorons. Merci d’être venu à notre rescousse alors que nous n’avions plus d’options. »

Tous les témoignages

Caporal Antoine Vachon-Lehoux

En savoir davantage
Haut